5
C'est un choc en plein coeur, un fracassant succès. Et pas pour des raisons telles que les ving-huit ans de l'auteur, son passage de la critique aisée à l'art difficile, son maigre budget ou son caractère exécrable. 06/05/1959
5
Les Quatre cents coups, c'est mieux qu'un chef-d'œuvre. (…) c'est un des films les plus originaux de la production française d'après-guerre. N°97, juillet 1959
5
Les Quatres cents coups sont un très beau film. (…) ce n'est pas l'œuvre d'un fabricant ingénieux (…) mais d'un homme qui nous parle à cœur ouvert de lui -même, ou tout au moins de l'enfant qu'il fut (…) 06/05/1959

Recent content